Canton de Perthes : la dernière assemblée cantonale de l’année

Retour Partager sur facebook Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Ce vendredi 29 janvier, l’assemblée cantonale de Perthes, présidée par Denis Allard, a clos la période des assemblées cantonales. Chantal Le Bret, maire de Fleury-en-Bière a accueilli l’assemblée du canton sur ses terres. Lors de la partie publique, la conseillère départementale, Béatrice Rucheton-Pietton, et de nombreux élus locaux sont venus partager les attentes et les demandes des agriculteurs du canton.

Après la partie statutaire qui a permis de renouveler le conseil d’administration et les représentants des commissions, Olivier George, secrétaire adjoint de la FDSEA77, assisté de Béatrice Guérard, du pôle entreprises et territoires à la chambre d’Agriculture, ont présenté aux agriculteurs et aux élus les règles liées à l’urbanisme dans les communes. « Sur le dossier des plans locaux d’urbanisme, comme sur d’autres, le monde agricole est et doit être un partenaire indispensable. Dès que l’on parle agriculture, nous devons être associés, » a précisé Olivier George. Sur le même thème, la charte des constructions agricoles a soulevé des interrogations. Les maires et adjoints ont particulièrement apprécié son contenu et ils attendent impatiemment sa signature.

Après ce rappel réglementaire, Denis Allard avait mis à l’ordre du jour le projet local de méthaniseur. Situé sur la commune de Dammarie-les-Lys, l’agriculture aura un rôle essentiel dans la fourniture de matières premières. Aussi, le directeur du projet est venu présenter l’état d’avancement du dossier.

Dégâts de gibiers, partenariat commercial avec Primagaz, actualités syndicales, cet après-midi riche et intense a, semble-t-il, intéressé les exploitants mais aussi les élus locaux.

ACTION : Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !

Toutes les émissions dans la médiathèque