Inondations : stop aux incantations, nettoyons !

Retour Partager sur facebook Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Les FDSEA/JA de Seine et Marne s’inscrivent totalement dans le mot d’ordre national de la FNSEA et des JA du 14 février prochain concernant l’entretien des cours d’eau.

L'absence d'entretien des cours d'eau impacte directement les cultures

Depuis des mois, nous sollicitons notre administration de l’environnement pour avoir une description précise des droits et devoirs des agriculteurs concernant l’entretien des cours d’eau.

Et pendant que notre administration réfléchit, discute… La pluie tombe et tombe encore.

Résultat !!!! des cours d’eau saturés, envasés, bouchés, des drains qui ne coulent plus, des parcelles agricoles gorgées d’eau, des routes et des chemins inondés. Les situations mettent en péril certaines exploitations ; pertes de cultures ; obstacles au travail au sol.

Faut-il attendre des situations dramatiques de nos collègues de Bretagne ou du Var pour qu’enfin des interventions puissent avoir lieu ?

Le 14 février prochain, nous nous rendrons sur un site du territoire départemental, nous inviterons notre administration sur place pour faire le constat de l’obligation d’agir.

L’attitude doctrinale de l’ONEMA (police de l’eau) n’est plus acceptable. Nous exigeons de leur part du pragmatisme et de la pédagogie face à une loi sur l’eau qui est devenue un empilement de décrets incompréhensibles.

Les lieux et horaires de l’action à venir seront précisés ultérieurement.

La Fdsea 77

AG FDSEA 77 : plus de 400 participants venus échanger sur le thème "Agriculture : Médias et société"

Toutes les émissions dans la médiathèque