Voeux des présidents FDSEA, JA et Chambre

Retour Partager sur facebook Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Que retiendrons-nous de 2015 ?

2015 peut se résumer à une année d’espoir et de promesses.

 

Une année marquée des stigmates d’une barbarie aveugle et abjecte qui restera gravée dans le cœur de la République et dans les âmes des français avec l’espoir d’une unité entre l’ensemble des concitoyens. Cette unité, qui nous tient à cœur en agriculture où, malgré les divergences, les difficultés, les réussites, nous nous retrouvons toujours sur un socle commun pour partager nos valeurs et nos ambitions.

 

Concernant l’année agricole, nous avons été dans une année chamboulée : une réforme de la Pac désarçonnante, où on change tout et on recommence, où même notre administration s’y perd !

 

Un climat plutôt serein qui permet de réaliser des travaux dans de bonnes conditions ponctué d’un très gros coup de chaud qui fait craindre le pire et impacte certains secteurs sensibles. Des prix qui s’orientent inexorablement à la baisse que ce soit en grandes cultures ou en élevage et qui nous rappellent, si besoin est, que nous sommes dans un marché mondialisé, frénétiquement libéral. Le plus inquiétant est la dégradation incessante du revenu avec l’installation d’une crise sectorielle qui touche toutes les productions ; il faudra qu’à l’avenir les nombreuses discriminations entre productions cessent et qu’un plan d’ensemble soit constitué.

C’est également l'année de la mise en œuvre de la nouvelle réforme pour l'installation qui malgré des soubresauts n'a pas découragé les jeunes à entreprendre et à s’installer.

2015, c’est aussi une année de promesses, promesse de simplification, promesse de pause normative, promesse de plus de compétitivité. Si sur 2015, celles-ci ne se sont pas toutes concrétisées par les actes, comptez sur nous, pour qu’en 2016, nous soyons au contact pour que les promesses soient tenues et appliquées. L’agriculture en général, notre agriculture de production en particulier, est une chance pour notre nation. Nous ne le martèlerons jamais assez. Nous sommes vecteurs de richesse, d’un tissu rural vivant, d’activités économiques, d’emplois, et d’un savoir-faire extraordinaire. Nos structures sont au service de l’agriculture, de chacun d’entre vous, de nos territoires et nous poursuivons nos adaptations pour vous proposer la meilleure représentation, les meilleurs services pour une agriculture en mouvement.

Ne courbons pas l’échine face à quelques acteurs de la décroissance, au contraire relevons tous la tête à l’image de notre République meurtrie pour rappeler fièrement nos valeurs.

En attendant les actions, les batailles et les combats sûrement même, qui émailleront à n’en pas douter 2016, nous vous souhaitons de très belles fêtes de fin d’année, qu’elles soient heureuses et joyeuses et vous permettent de vous retrouver en famille, avec vos amis, vos proches pour des moments de partage.

Que 2016, permette à chacun d’entreprendre et de réussir tous ses projets, tant personnel que professionnel et que cette nouvelle année vous apporte joie, santé et sérénité.

 

Thierry Bontour, président de la chambre d’Agriculture de Seine-et-Marne

Arnaud Rousseau, président de la FDSEA Seine-et-Marne

Mathieu Beaudoin, président des Jeunes Agriculteurs de Seine-et-Marne

 

AG FDSEA 77 : plus de 400 participants venus échanger sur le thème "Agriculture : Médias et société"

Toutes les émissions dans la médiathèque