Prévention : lutter contre les cambriolages

Retour Partager sur facebook Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Lors des rencontres entre les commandants de brigades et les présidents de cantons, l’adjudante Roitel, référente-sureté du groupement de gendarmerie de Seine et Marne a répondu à la demande des exploitants concernant la sécurisation des exploitations agricoles.

Le matériel est directement accessible

En effet, des mesures simples, découlant souvent du bon sens, compliquent l’action des délinquants et permettent de réduire les risques de vols.

Vous retrouverez chaque semaine quelques conseils, de bon sens et peu onéreux.

Des mesures simples, faciles à mettre en œuvre et peu coûteuses permettent de protéger l’accès aux bâtiments. Parmi elles, on peut citer :

  • le blocage des accès aux bâtiments ouverts à l’aide de blocs -gros sacs de sable ou de graviers- manipulables à l’aide d’un chargeur,
  • le verrouillage des portes et fenêtres,
  • le stockage des matériels roulants le soir à l’intérieur des bâtiments,
  • la mise en place de points d’éclairage à détection autour des bâtiments,
  • les matériels électro-portatifs sont à proscrire dans des locaux ouverts.

De plus, la présence d’un ou plusieurs chiens dissuade certains rôdeurs et individus effectuant des repérages.

 

Comment  sécuriser votre hangar ? Quelques conseils :

 

  • disposer des éclairages avec détecteur de mouvement aux abords de votre hangar,
  • masquer les zones ouvertes (brise-vent),
  • renforcer les ouvrants,
  • installer des détecteurs de chocs sur bardage.

Les systèmes d’identification et de détection peuvent aussi être utiles. Ils doivent être étudiés et réfléchis pour s’adapter au mieux au site.

ACTION : Votre nourriture a un prix, notre métier a un prix !

Toutes les émissions dans la médiathèque