Mon champ n’est pas une poubelle !

Retour Partager sur facebook Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Les agriculteurs sont les premiers garants de la ruralité. Ils produisent une nourriture saine et de qualité et mettent tout en œuvre pour entretenir les paysages.

Un acte d'incivilité supplémentaire qui s'ajoute aux nombreux dépôts sauvages.

Les agriculteurs sont les premiers garants de la ruralité. Ils produisent une nourriture saine et de qualité et mettent tout en œuvre pour entretenir les paysages. Malheureusement, chaque semaine, ils découvrent dans leurs champs, sur un chemin d’exploitation, sur une aire de betteraves un amoncellement de gravats, de poubelles en tout genre voire d’autres objets plus insolites.

Dernièrement, un agriculteur du sud de l’Ile de France a découvert dans une parcelle fraîchement récoltée, une centaine de pneus usagés et ce pour la deuxième fois en moins de six mois. La blague ne fait pas rire puisqu’après un dépôt de plainte en gendarmerie, du temps passé, l’enlèvement et le retraitement de ces déchets est à ses frais. Le coût de cette opération s’élève à 1 500 €.

Cet exemple est malheureusement la partie de l’iceberg. En effet, les champs qui bordent les routes sont les réceptacles de toutes les immondices diverses et variées lancées par la fenêtre des voitures et camions.

Le premier geste citoyen serait de conserver ses déchets chez soi et d’utiliser les filières de retraitement, mais il est tellement plus facile et surtout moins cher d’utiliser les grands espaces agricoles pour se débarrasser de ses gravats, coupes de végétaux et poubelles.

Chacun souhaite une agriculture plus respectueuse de l’environnement. Les exploitants mettent en œuvre chaque jour sur leur ferme le principe de produire plus tout en produisant mieux. Cette reconquête de la qualité de l’environnement passe aussi par le respect du travail des autres et de la nature.

 

événements

  • {0} - {1}

AG FDSEA 77 : plus de 400 participants venus échanger sur le thème "Agriculture : Médias et société"

Toutes les émissions dans la médiathèque