Retour Partager sur facebook Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

L'agriculture en Seine et Marne, ce sont aujourd'hui :

  • 2 650 exploitations agricoles d'une superficie moyenne de 126 ha,
  • 5700 actifs (chefs d'exploitation, actifs familiaux, salariés),
  • 336 000 ha de SAU,
  • 141 736 ha de bois et forêts.

La Seine et Marne subit une forte pression urbaine du fait de l'étalement de l'agglomération parisienne et de sa couronne, les terres cultivables disparaissant au profit des villes nouvelles, notamment à l'ouest du département.

Le département est caractérisé par sa spécialisation en grandes cultures (82 % des exploitations sont orientées SCOP). Les céréales couvrent 63 % de la SAU, les oléagineux 13 %, les protéagineux 5.7% et les betteraves 8.3 %. La production céréalière est caractérisée par de hauts rendements.

A côté de ses grandes cultures coexistent des cultures spécialisées (maraîchage, horticulture, arboriculture) particulièrement dynamiques et bénéficiant de la proximité du Marché d'Intérêt National (MIN) de Rungis. Le maraîchage occupe 856 ha et l'arboriculture 558 ha.

L'élevage enfin tend à diminuer puisque on ne dénombre plus en Seine et Marne que :

  • 17600 bovins dont 4170 vaches laitières,
  • 6320 porcins,
  • 5200 ovins et 450 caprins,
  • 3240 équins.

Les élevages laitiers du département produisent 300 000 hl de lait participant à la fabrication des 2 AOP : le Brie de Meaux et le Brie de Melun.

30ème anniversaire du Festival de la Terre

30ème anniversaire du Festival de la Terre

Toutes les émissions dans la médiathèque